Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Kézako ?

Des TEXtes et images de la part d'un prêtre, faisant ainsi partie de ceux qui vonT A LA messe... avec pour passions, le Christ, les paradoxes féconds de la foi, l'émulation spirituelle par l'oecuménisme et l'interreligieux, la formation par le scoutisme, l'accès au savoir via internet...

Conseil : installez Adblock sur votre navigateur internet pour éviter les publicités qui perturbent la lecture de ce blog (gratuit, et donc parsemé de pub).

 

Flattr this

Rechercher

Vidéos

Articles Récents

  • Autour du verbe "aimer"
    Inspiré de Découvrons l'amour, le livre du p. Denis Sonet, voici deux diaporamas pour l'éducation affective des collégiens, l'un sur les mots de l'amour (Eros, Philia, Agapè), l'autre sur les étapes de l'amour... Pour une animation auprès de collégiens...
  • Oraison de Pâques
    "Aujourd'hui, Dieu notre Père, tu nous ouvres la vie éternelle par la victoire de ton Fils sur la mort, et nous fêtons sa résurrection. Que ton Esprit fasse de nous des hommes nouveaux pour que nous ressuscitions avec le Christ dans la lumière de la vie....
  • Jésus, l'accomplissement des Ecritures
    Cliquer ci-dessus pour accéder à la vidéo intitulée "Meilleur et véritable" de Dan Stevers, sur Jésus, accomplissement de toutes les figures bibliques. En forme de texte, plus long - et moins clair - que ces images, voici un devoir de séminaire sur le...
  • Lire la Bible
    Ce passage de l’Ecriture que vous venez d’entendre, c’est aujourd’hui qu’il s’accomplit. (Lc 4,21) Baptisé, catéchisé, communié enfant, je suis devenu incroyant (mais non pas athée) au début du collège : les études profanes et plus particulièrement scientifiques...
  • La foi en questions
    Nous expérimentons sur la paroisse de Baraqueville (depuis avril 2011) et de Naucelle (depuis mars 2013), une formule de soirées-discussions intitulées "La foi en questions" : 2 heures inspirées de la démarche B'ABBA initiée dans le diocèse de Poitiers,...
  • Voeux 2016
  • Laïcité et identité chrétienne
    Disons-le tout de suite : pour l’Eglise catholique, l’absence de crèches de Noël dans une mairie ou dans un lieu public ne pose pas de problème. Mais leur présence non plus ! Ce qui pose question, c’est que cela soit l’objet d’une énième polémique, comme...
  • Un mois après les attentats de Paris...
    Voici la déclaration commune que les signataires ci-dessous, nous publions ce dimanche 13 décembre 2015 : Après des citoyens ciblés parce que juifs, enfants et adultes, après des soldats et policiers ciblés parce que gardiens de notre sécurité, après...
  • Pour l'année de la miséricorde
    Des prêtres de la région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées récemment ordonnés - en formation de jeunes prêtres à Puimisson (34) du 22 au 25 novembre 2015 avec les p. Raphaël Bui (12) et François Durand (48) - témoignent de ce que signifie pour eux la...
  • Un vrai sens de l'absolu
    "Nul être humain n'échappe à la nécessité de concevoir hors de soi un bien vers lequel se tourne la pensée dans un mouvement de désir, de supplication et d'espoir. Par conséquent il y a le choix seulement entre l'adoration du vrai Dieu et l'idolâtrie."...
23 août 2008 6 23 /08 /août /2008 16:00

Inspiré d'une idée du Service Diocésain des Vocations de Toulouse, et des commentaires de Notre-Dame du Web, le SDV de Rodez a réalisé un diaporama en vue d'une veillée de prière pour les vocations. Le support en est le tableau de la Vocation de Saint Matthieu par Le Caravage (1600) que l'on peut admirer à l'église Saint Louis des Français (Rome). Le texte qui accompagne les photos de ce diaporama est de Mathilde Coulon (Millau).


La vocation de Saint Matthieu (Le Caravage)La Vocation de saint Matthieu
Le Caravage, 1600


1. [Veillée de prière pour les vocations à partir de la vocation de saint Matthieu par le Caravage]

2. [Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu 9.9]

3. Regarde avec moi ce tableau. Approche-toi. En 1600, un peintre italien, Le Caravage, a pensé que l'image parlerait mieux que les mots. Alors regarde-moi. Regarde comment je veux agir avec toi. Mais ne regarde pas seulement : prends place, et comme l'un ou l'autre des personnages, laisse-toi interpeller. Il y a de la place pour toi dans mon Cœur.

4. Je te montre du doigt, oui, toi Lévi, Matthieu. Je ne me trompe pas. C'est bien de toi dont j'ai besoin. Ne te demande pas trop pourquoi. Une seule chose m'anime : l'Amour. Et je voudrais que ce soit ta raison de vivre, l'air que tu respires.
Avec moi, Pierre t'appelle. Je t'invite comme mon ami, et pour mes amis. Tu me manques, et à eux aussi. C'est au nom de l'Eglise que je t'appelle : l'Amour se reçoit et se donne dans ce lieu de mon Cœur. L'Eglise est mon Corps, l'Eglise est mon Epouse. Toi aussi, bientôt, avec moi, tu appelleras ceux que je te montrerai. Je t'invite parce que je sais que tu es capable du beau et du bien.

5. Regarde la main de Matthieu, ce doigt pointé sur son cœur. C'est de ce cœur blessé que je veux. C'est de ce cœur pécheur, de ce cœur perdu que je veux. Entre mes mains tout devient beau, entre mes mains, je te recrée. Laisse ma main rejoindre les tiennes. Laisse ta main droite lâcher ce que tu ne veux pas encore donner. Je t'ai tout donné. Si tu remets tout entre mes mains, c'est alors que tu découvriras la vraie valeur de tout ce que tu as.

6. Regarde ces deux jeunes hommes assis à la même table que Matthieu. Ils m'ont remarqué... Ce n'était pourtant pas spécialement eux que j'étais venu chercher. Mais à l'appel de Lévi, leurs visages se sont illuminés. Oui, je suis venu t'appeler et je connais ton cœur, je sais qui tu aimes, je sais qui tu côtoies. En te voyant, tes amis verront Celui que tu regardes, Celui que tu contemples parce qu'Il t'a appelé. Ta vie fixera les regards sur moi... parce que tes amis ont aussi droit à l'Amour. Le veux-tu ? C'est ce que je suis venu te proposer.

7. Regarde à droite de Matthieu, ces hommes sont pris dans leur travail. Ma Présence ne les a pas touchés. Cet argent leur paraît plus sûr. Ils ne courent aucun risque. Qui est Celui-ci qui paraît n'avoir rien à proposer ? Et toi ? Toi qui t'es épuisé à la tâche, qu'est-ce qui t'empêche encore aujourd'hui de lever ton regard sur moi, de risquer ta vie au service de l'Amour ? Ton travail, ou ton argent peut-être... tes biens, ou même tes talents ? Prends le temps d'écouter mon appel. Avec la pelle dont tu te sers pour déterrer le trésor que tu cherches. Assis-toi et regarde : il est là ton trésor, on n'en voit qu'un tout petit bout. Il est grand, large, profond, et tellement plus que ce que tu n'avais imaginé. Il va falloir du temps pour le déterrer, mais c'est à ça que je t'appelle. Une seule chose : viens, et suis-moi ! Mon appel est un appel à la conversion, au cœur même des petites choses de ton quotidien.

8. Aujourd'hui tu as été invité à venir prier... prier pour l'Eglise... et prier pour toi. Sois le témoignage qu'il est bon d'être un homme, et d'être un chrétien. Dans l'état de vie qui est le tien, dans ton époque, je viens te rejoindre. Laisse-toi interpeller, pour que d'autres le soient à leur tour... La vraie vocation est celle de la sainteté. Prie pour qu'il y ait de saints prêtres, religieux et religieuses, de saintes familles, que vous soyez chacun au service du Père, et au service les uns des autres. Fais-toi l'instrument de mon appel, fais-toi l'écho de mon appel auprès de ceux qui t'entourent, de tes amis, de jeunes garçons et de jeunes filles. Et prie. Ta prière est puissante, parce-qu'elle m'est adressée, et que j'ai soif de l'Amour dont vous êtes capables.

9. L'appel est regard. Le regard fait grandir. Le regard donne et reçoit. Je suis le regard du Père posé sur toi. Parce qu'Il t'aime et qu'Il t'appelle à Lui, il a ouvert un Chemin. Et je suis le Chemin, la Vérité et la Vie. En moi, tu peux réaliser ta vocation. Celle de devenir saint. Parce que je suis Saint.

10. Alors laisse mon regard croiser le tien. A travers la prière, mais aussi à travers tous ceux qui ont besoin de toi. Laisse le regard d'un enfant te parler de moi, ose regarder la veuve et l'orphelin, le malade et le prisonnier...

11. Ils sont là, tout autour de toi, et réclament en urgence que tu réalises ce pour quoi tu es fait. Alors mets-toi en route. Ne baisse pas les yeux comme certains. Laisse nos regards se croiser.

12. Regarde à la fenêtre, en haut du tableau.

13. Tu ne l'avais sans doute pas vue ! La Croix est bien présente. Elle est au cœur de mon message. Parce que ta vie, et ta sainteté, consiste à accueillir et à participer au Salut que je t'ai offert sur la Croix. Même avec moi, tu connaîtras des moments difficiles. Des fois, il te semble que je ne suis pas là. Mais rappelle-toi, le bonheur n'est pas de ne pas souffrir. Il est de croire que la Vie est plus forte que la mort, que l'Amour est plus fort que la haine, qu'après le Golgotha, il y a la Résurrection, pour toi et pour tes frères.

14. Alors bats-toi avec moi, pour vaincre avec moi. C'est cette victoire qui te rendra heureux.

15. Comme Matthieu, laisse ton doute se transformer en conviction. Laisse ton hésitation, pour te lever et marcher à ma suite.

16. Sois un homme ou une femme de foi. Soit celui ou celle qui croit. Tout simplement. Et continue de prier, pour que d'autres aussi entendent mon appel. Prie tout particulièrement pour que des jeunes choisissent, en toute liberté et amour, la voie du sacerdoce, la voie de la consécration religieuse.

17. Je veux me donner à vous, et j'ai besoin de prêtres. Je veux donner la vie, et j'ai besoin d'époux et d'épouses soucieux de donner l'amour et de cultiver la vie. Je veux entendre vos prières et vos cris, et j'ai besoin de religieux et de religieuses qui me prient, me louent, et soient une fenêtre du Ciel ouverte sur le monde. Je veux aimer, et j'ai besoin de saints.

18. Oui, toi, « Suis-Moi ! »

 

Partager cet article

Publié par Mathilde Coulon & Raphaël Bui - dans Foi
commenter cet article

commentaires

snoring mouth guard 06/01/2014 12:31

La vocation de Saint Matthieu selon Le Caravage is a good share and it has helped me to understand about the society and the ancient believe and church activities. All I can say is that I have found a rare site and I will visit again.

Pascal AUDE 02/08/2012 11:50

cf. http://chiesa.espresso.repubblica.it/articolo/1350300?fr=y
pour une autre interprétation.
Merci quand même pour cette méditation.

saint françois de sales 09/11/2008 09:40

Cher monsieur l'abbé,
j'ai parcouru voytre blog que je trouve de grande qualité.
en communion de pansée je vous invite à visiter mon blog
http://catholiquedetraditionaangers.over-blog.com/

Abbé Cyprien Comte 13/09/2008 00:56

Joli texte, MERCI !
j'y penserai en entrant demain à l'église,
le tableau en question est en face de la porte d'entrée des prêtres...